A la recherche de l'élue disparue...

 

 

La joie était à son comble, les coupes s'entrechoquaient, leur liquide précieux jaillissait et retombait en petites perles sur les parois cristallines et ciselées des contenants estampiés à la marque de fabriquants renommés de champagne et crémants. Parmi les visages si blêmes qui peuplaient ses doux rêves comme ses cauchemars, l'homme, en bon amant, cherchait le visage poupin et rieur de sa défunte Dulcinée. Cette foule bigarrée le narguait, mais il n'y prenait pas garde!

 

"Aussi sûr en suis-je, pensait-il, que je le suis d'avoir traversé océans et cyclones sans périr, j'utiliserai ces quelques citrons pressés et compressés pour concocter un philtre mystérieux à la mémoire de ma fidèle amante!"

 

De cette mégapole anonyme où il a élu domicile, le temps d'une escale propice, dans le recoin ténébreux d'une auberge populeuse, il fait un temple, voué au culte de sa bien-aimée disparue. Peu importent les regards ambigus des vieillards adipeux ventripotents, assis par paquet, désœuvrés comme patients en visite au dispensaire local.

 

 Chronique délirante 2

 


texte obtenu sous contrainte, voir ici:Jeux et déclencheurs pour commencer une production d'écrits

 


COMMENTAIRES: